Lecture du séminaire de Charles Melman, « Nouvelles études sur l’hystérie ».

Lecture du séminaire de Charles Melman, « Nouvelles études sur l’hystérie ».

Nicolas Miquel, (06 60 85 70 00, miquel.nicolas@gmail.com)
A Canne, dates à définir


On retrouve les premières traces de descriptions de l’hystérie sur des papyrus égyptiens, vieux de
quatre mille ans. Freud lui a donné un premier rôle dans la naissance de la psychanalyse. Elle
semble aujourd’hui disparaître progressivement des observations cliniques, comme l’atteste son
absence du DSM, et l’on entend plus souvent parler de bipolarités, d’états-limites, de troubles de
l’humeur. En nous appuyant sur le travail de Charles Melman, nous nous intéresserons aux
modalités d’expression actuelles de l’hystérie.

Laisser un commentaire